Concernant l'affaire Polanski ...

Communiqué du 28-09-2009

Concernant l'affaire Polanski ...
Le Collectif Féministe Contre le Viol s'indigne  de voir des hommes politiques et des journalistes banaliser des viols commis sur une fillette de 13 ans en parlant de "relation" avec une adolescente ...
Le Collectif Féministe contre le viol* (CFCV) rappelle une de ses revendications majeures : faire disparaître la prescription pour les crimes aux personnes, et plus particulièrement les viols. Il va de soi que les viols sur mineurs font évidement partie de cette revendication.
 
Aujourd’hui en France, pour les personnes qui ont été violées dans leur enfance avant 1979, plus aucun recours de poursuites contre le criminel n’est possible, du fait de la prescription.
Il n’en va pas de même dans tous les pays. Ainsi, Etats-Unis, Canada, Angleterre, Suisse … ont trouvé d’autres solutions que la prescription définitive, fermant après des années le droit pour les victimes de viols de faire appel à la justice.
 
Dans l’affaire Roman Polanski contre Samantha Geimer, une instruction était entamée contre ce mis en cause en 1977. Il avait reconnu le viol. Il a choisi de fuir les Etats-Unis au lieu de répondre aux accusations des parents de la victime –alors âgée de 13 ans- et éventuellement se disculper légalement : il a donc pris le risque que le mandat d’arrêt le rattrape un jour, y compris des années après.

Pour signer la pétition, voir sur notre site www.cfcv.asso.fr à la page suivante
Merci de l’imprimer, la signer, la renvoyer par fax ou courrier